mardi 15 août 2017

Comptes consolidés leadmedia Group au 31.12.2016



ANR après dilution OCABSA = 1.30€ / titre dont 1.20€ pour les immobilisations financières du groupe.

Test dépréciation sur les filiales du groupe :

vendredi 11 août 2017

De grosses moins values latentes qui se sont transformées en grosses plus values.

De grosses MV latentes qui se sont transformées en PV à 3 chiffres. 

En 2013 : Entré sur Pharming Group à 0.10€, titre est descendu à 0.06€ qq semaines après => 1 mois après il valait 0.60€ - De mémoire j'avais 1.2M de titres. 

En 2014 => rentré sur Delta drone à 1.10€ , le titre est descendu qq jours après à 0.80€ => 1 mois après il valait 10.00€ - J'avais plus de 100 000 titres. 

En 2015 => rentré sur Inside Secure à 1.00€ , le titre descend 3 mois après à 0.65€ => 6 mois après il valait 3.50€. - J'avais plus de 100 000 titres.

Moralité : Seule une bonne connaissance des fondamentaux peut faire tenir ses trades en aussi forte moins value. 

Conférence sur small caps : Emova Group , Leadmedia, Archos, Cybergun

Vous avez raté la conférence small caps du jeudi 10 aout 2017. Pas de panique , vous pouvez la retrouver ici . 

Un maximum de like, et de partage si ca vous a plus : 

jeudi 3 août 2017

Lucibel vu par Haddad


=> Un achat LT sur plus de 5 ans est un achat qui a planté... Je reste bien entendu à l'écart de cette valeur. Voir www.smallcapstrading.fr

Electro Power Systems : Objectif SCT validé .

Electro Power est au plus haut historique ce matin en progression de +6% à 8.10€. Depuis l'avis positif de la rédaction, le titre progresse de +40% en 8 mois. 

Rappel de l'article du 18 janvier 2017 : 

Electro Power Systems : Boost en vue ?

Electro Power Systems (EPS) opère dans le secteur des énergies renouvelables, et est spécialiste des solutions hybrides de stockage qui permettent aux sources d'énergies renouvelables intermittentes d'être transformées en sources de courant stables.

Grâce à une technologie protégée par 125 brevets et demandes de brevets conjointement à plus de 10 ans de R&D, le Groupe a mis au point des solutions hybrides intégrées de stockage de l'énergie pour stabiliser les réseaux électriques dans lesquels les sources d'énergie renouvelables ont une grande pénétration, et pour alimenter les zones hors réseaux des pays émergents à moindre coût. EPS fournit des solutions d'énergies renouvelables, ce qui fait baisser les factures d'électricité sans qu'il n'y ait besoin de subventions.

samedi 22 juillet 2017

Abonnement SCT par chèque

Pour avoir accès à mes trades personnels, merci de créer votre compte SCT avant d'envoyer votre courrier. Vous pouvez vous inscrire directement sur ce lien : http://www.smallcapstrading.fr/s-abonner/levels . Dés réception de votre courrier, votre compte sera activé dans les 48H.

N'étant pas Conseiller intermédiaire financier, je n'ai le droit de donner des conseils à quiconque. Seul votre banquier est habilité à le faire. Je propose donc de partager mes convictions, mes trades qui n'engagent que moi sur SCT en  zone privilégiée. Pour me lire et connaitre mes positions, 2 abonnements sont actuellement disponibles : 4 mois à 30€ , 6 mois à 70€. 

J'ai récemment été recommandé  en 2016 et 2017 par le magasine CAPITAL :

Je suis passionné et bosseur. Ces 2 qualités font de moi quelqu'un de performant en Bourse depuis plus de 20 ans déjà.  

Bonnes vacances / bon we.
Eric

vendredi 21 juillet 2017

Les Ocabsa confirment leur percée en France

Alors que seulement 5 millions d’euros avaient été levés en France par l’intermédiaire d’obligations convertibles en actions assorties de bons de souscription d’actions (Ocabsa)en 2014, les corporate hexagonaux ont récolté l’an dernier près de 115 millions d’euros via ces instruments de financement. Une tendance qui devrait se poursuivre, notamment en raison de l’arrivée de nouveaux investisseurs sur ce marché.


lundi 17 juillet 2017

Les blogs financiers ont plein d'humour ...

95% des sites financiers veulent vous aider. C'est sympa mais je n'y crois pas un mot surtout dans le milieu des marchés financiers ou les investisseurs sont des requins ! 100 % des sites financiers sont tous performants à les écouter. Rire, surtout quand tu vois comment les gars présentent leurs résultats... 

Il y a Marcel qui vous dit "Moi j'ai réalisé une performance de +8943,32% en 10 ans". Et quand tu lis et suis les trades depuis 2 ans, pas de bol tu te plantes... Parce que pendant ces 2 ans, et bien Marcel n'as pas été bon, il joue systématiquement à contre tendance du marché. Il fait l'inverse de ce qu'il préconise dans ses bouquins qui devrait vous garantir soit disant le succès boursier. Du coup, tu te demandes comment Marcel a pu réaliser une aussi grosse performance en 10 ans sachant qu'il n'a rien montré au cours des 2 dernière années. Son portefeuille avec plus d'une 30 aine de lignes est bien entendu impossible à dupliquer !

Du coup, un peu déçu avec le sentiment d'avoir perdu du temps, je suis parti lire son voisin d'a côté René. Alors lui, il est transparent comme de l'eau de roche... Il vous donne son track record, parle toujours après coup mais lui c'est sur c'est un bon. Sauf que quand tu lis son historique de performance, tu t'aperçois que René a une drôle de manière de compter. Il achète un titre à 1.00€ , le revend à 1.10€, le titre monte 6 mois après à 2.00€. Joli coup s'il avait vendu à 2.00€ effectivement mais pas de bol il a vendu pour un modeste gain de 10%. Mais voilà que notre ami René qui ne doute de rien nous enregistre dans son joli tableau une performance de 100%. René vend toujours au plus haut et achète toujours au plus bas. Ici, il n y aucun money management puisque René ne donne pas ses positions et ne prend jamais ses pertes. Faillite assurée... J y ai laissé de grosses plumes. 

vendredi 14 juillet 2017

Leadmedia en fin d'OCABSA


Test du haut du biseau baissier en cours. Il faut franchir les 0.61€ pour prendre la vague haussière. 
Je mise sur un scénario identique à Néolife avec la fin des OCABSA. 

AMF. Actionnaire le 14.07.2017.

vendredi 7 juillet 2017

EMOVA GROUP : Fleuraison estivale ?


Graphiquement c'est propre :

Sortie bollinger supérieure
Sar VERT
GAP du 27 juin comblé

Fondamentaux :

Voir analyse sur www.smallcapstrading.fr

AMF. Actionnaire EMOVA GROUP le 07.07.2017

mardi 27 juin 2017

Régies publicitaires : 4/5 dans l'attente du Perfect !

Le 27 décembre 2016, la rédaction avait donné 5 convictions d'achat franches sur 5 régies publicitaires. 6 mois après 4 titres sur 5 se sont envolés et ont respectivement validés les objectifs. Le dernier trade Leadmedia Group n'est pas encore arrivé à bon port. La cause à un refinancement par OCABSA qui touche à sa fin. Comme dit le dicton : il faut toujours garder le meilleur pour la fin ;-)


- Hi media (HIM) : Cours 7.00€, objectif : 11.00€ => Objectif largement dépassé 

- Madvertise (ALADM) : Cours : 1.22€, objectif  : 1.40€ et 1.70€ validé et +45% de hausse depuis 1er avis positif par rapport au plus haut sur 1 mois => Objectif largement dépassé

- Netbooster (ALNBT) : Cours : 2.65€, objectif  : 3.35€ => Objectif largement dépassé.

- Reworld Media (ALREW) : Cours : 1.16€, objectif 1.80€ et +100% de hausse depuis 1er avis positif par rapport au + haut sur 1 mois => Objectif largement dépassé. 

- Leadmedia Group (ALLMG) : Cours : 0.72€, objectif : 1.40€ => Retard cause refinancement.


AMF. Actionnaire Leadmedia Group le 27.06.2017

jeudi 22 juin 2017

mardi 20 juin 2017

Agrogénération : nouveau carton pour la rédaction SCT

Flambée du titre Agrogénration depuis quelques jours. Depuis l'avis positif de la rédaction, Agrogénération s'envole de +65% à 0.51€. Rappel de l'article publié le 17.10.2016 :

       
AgroGeneration, producteur de céréales et d’oléagineux en Ukraine, renoue sur ce semestre avec un résultat net bénéficiaire. Cette forte amélioration est liée au succès des actions menées par le groupe pour assainir sa structure financière et réduire ses frais généraux, dans un contexte favorable de stabilisation de la devise ukrainienne. 
Elle s’appuie également sur une bonne performance agronomique, avec un rapport rendement / coûts de production favorable. La baisse des prix mondiaux des matières premières agricoles pénalise toujours le résultat opérationnel mais est compensée sur ce semestre par des effets de change positifs.
En revanche, le résultat des semis d’hiver sera inférieur aux estimations de fin d’année compte tenu de conditions climatiques défavorables et d’une baisse des prix plus importantes que prévu. Comme anticipé lors des résultats annuels 2015, ceci a conduit le Groupe à privilégier cette année les cultures de printemps afin de maintenir une bonne rentabilité.
Le Groupe continue par ailleurs de consolider ses fondamentaux économiques et sa résilience en bas de cycle, des actions qui produiront un effet de levier sur la performance économique dès que les prix remonteront.
Au 1er semestre 2016, le chiffre d’affaires d’AgroGeneration s’élève à 3,8 M€ (contre 3,1 M€ au 30 juin 2015), compte tenu de stocks plus importants en fin d’année que l’exercice précédent. Pour rappel, compte tenu de la saisonnalité historique, le chiffre d’affaires du 2nd semestre sera bien supérieur à celui du 1er semestre, la majorité des ventes ayant lieu sur la deuxième partie de l’année.
Le groupe dégage un résultat net positif de 0,2 M€ contre (5,4) M€ au 30 juin 2015. Les capitaux propres s’élèvent à 67,1 M€ au 30 juin 2016. L’endettement net du groupe ressort à 44,8 M€.
Malgré un contexte tendu avec la baisse des prix mondiaux des matières agricoles, les résultats d'Agrogeneration sont très encourageants. Le gearing du groupe de 65% reste sous contrôle. On peut jouer la recovery sur ce dossier. La rédaction SCT réitère son avis positif avec objectif majeur 0.60€
Cours : 0.30€
Risque :  Moyen

AMF : Je ne détiens aucun titre Agrogénération le 20.06.2017

samedi 17 juin 2017

mercredi 7 juin 2017

M come Mecelec, Miliboo mais aussi Memscap


Actionnaire Memscap le 07.06.17 pour opération day trading / swing trading.

vendredi 2 juin 2017

Le triptyque SCT

2 gros day trading cette semaine réalisés sur :

  • MECELEC : +100% 
  • MILIBOO : +50%
  • Vergnet : Perf à venir.
Jamais 2 sans 3...



AMF. Actionnaire Vergnet le 02.06.207. Position renforcée. 

Pour recevoir les alertes SCT c'est ici : http://www.smallcapstrading.fr/s-abonner/levels

jeudi 1 juin 2017

Conférence Small Caps Trading du 01.06.2017

Voici le lien : https://www.facebook.com/SmallCapsTrading/videos/1741549102526551/

mardi 30 mai 2017

Mecelec : 90% de hausse sur mon trade ID.

Prise de position perso ce matin sur MECELEC :



A 13H34, MECELEC est suspendu à la hausse en progression de +93%.




Acteos : Carrément * 5 en 6 mois !!!

La rédaction SCT avait mis ses lecteurs en alerte sur une penny stock capable de flamber fin 2016. Le titre vaut carrément aujourd'hui 5.74€ soit 3 fois l'objectif de cours de la rédaction. Enorme !!!



Acteos (EOS) : Du mieux pour son S2 ?
  
Création : vendredi 2 décembre 2016 13:59

Le concepteur et éditeur de logiciels français a connu deux années consécutives difficiles en Bourse. Dans des volumes quasiment insignifiants, le titre a été divisié par 4 passant de 4 à 1.00€. La sanction parait tout de même sévère si l'on s'attache aux fondamentaux du groupe.


Le chiffre d’affaires a connu sur ce 1er semestre 2016 une progression significative de +13% toutefois insuffisante pour compenser les investissements stratégiques opérés au premier semestre. Cette progression a été portée par l’activité Mobilité (+40% à 2,5 M€) beaucoup plus dynamique que les activités Edition et Intégration parce la mobilité s’inscrit dans la continuité historique, alors que les progiciels sont en rupture technologique qui donneront des résultats dès l’année 2017.

vendredi 26 mai 2017

Onxeo (valeur forte conviction 2017) : Déjà +70% de hausse pour les abonnés SCT

Rappel de l'article du 11 mai 2017 :
Belle séance pour Onxeo qui progresse de +12% à 3.26€  et 30% depuis l'avis positif de la rédaction émis le 27 avril 2017. Onxeo annonce avoir reçu un avis d’acceptation, par l’Office des brevets et des marques des États-Unis (USPTO), de la demande de brevet couvrant la voie d’administration spécifique de Livatag®, actuellement évalué dans le cadre d’un essai clinique de phase III (ReLive) en deuxième ligne de traitement du carcinome hépatocellulaire (cancer primitif du foie).
« Les États-Unis représentent un marché cible important pour Livatag®. Ce nouveau brevet aux Etats-Unis renforce ainsi considérablement notre portefeuille de propriété intellectuelle pour Livatag® et augmente la valeur de ce candidat qui est à un stade avancé de son développement clinique. Nous attendons avec impatience la disponibilité des données de notre essai ReLive, prévue en milieu d’année », déclare Judith Greciet, CEO d’Onxeo.
Ce nouveau brevet assure la protection des revendications associées aux États-Unis jusqu’en 2032 et s’ajoute aux brevets précédemment délivrés pour cette même famille pour d’autres grands territoires tels que l’Europe et le Japon. Une famille de brevets supplémentaires a également été déposée sur la base d’une composition spécifique des nanoparticules Livatag® qui, si elle était accordée, étendrait la protection de Livatag® jusqu’en 2036.
Stratégie de trading : Solder 1/3 de sa ligne en PV de 30% et conserver à savoir 2/3 avec objectif de cours réitéré : 4.20€ et 6.80€. On peut imaginer solder son 2 et 3ème tiers sur ces 2 seuils respectifs en cas de rebond prolongé.
Cours : 3.26€
Avis positif
AMF. Aucun titre Onxeo en portefeuille le 26.05.2017

jeudi 18 mai 2017

mercredi 10 mai 2017

Mnd : +185% de hausse pour les abonnés SCT

Le 3 février 2017, la rédaction SCT publiait une liste de 5 ses convictions fortes dans laquelle figurait Mnd au cours de 2.35€. L'avis positif a été réitéré a 2 reprises et notamment le 14 mars 2017.








Depuis ses avis positif,  le titre s'est apprécié de +185% en 3 mois à peine et l'objectif majeur validé. 
Après Abivax (titre multiplié par 4 en 5 mois) et Mnd, la rédaction SCT détient tout simplement les plus grosses performances du marché Parisien. 
 
Nb : Le portefeuille SCT progresse quand à lui de +20% depuis le début d'année. En 2016, il avait progressé de +106% sur l'année complète. 

Pour accéder à mes convictions SCT, il suffit de vous inscrire ici :

Les prix des abonnements sont ridiculement bas à savoir 40€ pour 3 mois et 70€ pour 6 mois. C'est 15 fois moins cher que le prix moyen pratiqué sur la toile et surtout 10 fois plus performant ;-)

dimanche 7 mai 2017

Analyse small &mid cap du 06 mai 2017


Un max de j'aime et de partage SVP pour cette vidéo... Bon we. Eric

jeudi 4 mai 2017

POXEL : Retour vers ses sommets ?


Violente sortie haussière pour POXEL avec gap de rupture. La ligne Pivot est à 8.30€. Au dessus de ses niveaux la tendance est orientée à la hausse.

AMF : Actionnaire POXEL le 04.05.17.

mardi 2 mai 2017

Abivax : +170% de hausse depuis avis positif fin 2016


Abivax -> +170% de hausse depuis le 1er et seul avis positif émis à 7.00€ et 5.80€ fin 2016

vendredi 28 avril 2017

Leadmedia Group : Double bottom validé ?



Double bottom à valider. Attention, Bracknor n'a plus vendu aucun titre depuis 1 mois désormais. Fin de distribution ?   Je mise sur une flambée du titre dans les prochaines heures.

AMF. Je détiens des titres Leadmedia group en portefeuille le 28.04.2017

jeudi 27 avril 2017

Astellia : Recovery 2017 ?

C'est encore une pure player que j'évoque dans ce billet qui peut afficher fièrement son statut de recovery. Tout les ingrédients sont réunis pour assister à une forte réévaluation du dossier dés le 1er semestre 2017. Le potentiel de hausse est de 100 à 150% à moyen terme. 

Astellia est le leader mondial de l’analyse de la performance des réseaux mobiles et de l’expérience des abonnés, permet aux opérateurs d’accroître l’efficacité de leurs infrastructures et les usages de leurs clients. Introduit en 2007 sur le marché Parisien à 14.95€ valorisant la société à 38M€, le titre a été divisé par plus de 2 depuis et ne vaut plus que 5.90€. La raison de la baisse est principalement due à l'arrêt de contrats américains en 2015. 

Le chiffre d’affaires 2016 d’Astellia s’établit à 48,9 M€, en croissance de 4%. 89% des ventes ont été générées à l’international où la hausse est de 8%, tirée notamment par la performance au Moyen-Orient (34% du CA, +14%). Sur le marché français, l’activité est conforme au niveau de maturité des réseaux 3G et 4G. 

Le montant des commandes reçues à fin décembre est de 38,8 M€, inférieur aux attentes du Groupe en lien avec le contexte et les discussions entre opérateurs en France, les ventes indirectes attendues et non réalisées dans le cadre d’un accord OEM avec un grand équipementier mondial et des décalages de commandes initialement attendues en fin d’année. Une partie de celles-ci sont enregistrées début 2017, telles que le nouveau contrat avec Telefonica pour déployer la plateforme d’optimisation radio géolocalisée (Nova RAN) d’Astellia dans 8 pays d’Amérique Latine (communiqué du 3/3/17) ou encore un contrat important avec un nouveau client opérateur européen. Les succès commerciaux de 2016 permettent aussi de confirmer de nouveaux relais de croissance : des contrats dans le cadre de premiers déploiements significatifs de la 4G en Afrique, deux nouveaux clients en Amérique du Nord pour le monitoring des réseaux 4G ou encore des renouvellements et extensions, permises par les dernières générations de solutions Astellia, à déployer au Moyen-Orient. Le plan de transformation de l’entreprise initié début 2016 a mobilisé une centaine de collaborateurs. Couvrant l’ensemble des axes stratégiques et opérationnels (offres, processus, territoires, etc.), il a contribué à une amélioration de la valeur ajoutée (+15%) par la réduction de l’ensemble des postes de charges. Le résultat bénéficie également d’une évolution du mix produits avec une plus grande part de logiciel en rapport avec la virtualisation progressive des solutions du groupe.

Supersonic Imagine recommandé par G. Dupont


mercredi 26 avril 2017

Transgene : Collaboration avec Bristol-Myers Squibb pour le TG4010

BristolMyers Squibb Company et Transgene annoncent la signature d’un accord de collaboration pour la conduite d’une étude clinique visant à évaluer la tolérance et l’efficacité du candidat vaccin thérapeutique TG4010 associé à Opdivo (nivolumab) de Bristol-Myers Squibb et à une chimiothérapie standard (CT) en 1 ère ligne de traitement du cancer du poumon non à petites cellules au stade avancé, chez des patients dont l’expression de PD-L1 par les cellules tumorales est faible ou indétectable.
L’essai de Phase 2 explorera le bénéfice clinique de la combinaison de TG4010, candidat vaccin thérapeutique conçu par Transgene pour susciter une réponse immunitaire contre les cellules tumorales exprimant MUC1 (un antigène tumoral exprimé dans le NSCLC), avec Opdivo, un inhibiteur de points de contrôle immunitaire de Bristol-Myers Squibb, qui lève l’immunosuppression. Ces deux thérapies seront associées à une chimiothérapie standard en première ligne de traitement de patients atteints de NSCLC. L’efficacité antitumorale de la combinaison de TG4010 + Opdivo + CT sera mesurée en fonction du taux de réponse objectif et du contrôle de la maladie chez des patients dont les tumeurs expriment des niveaux de PD-L1 faibles ou indétectables. L’essai évaluera aussi la tolérance de cette combinaison ainsi que d’autres critères d’efficacité. Cet essai multicentrique comportant un seul bras pourrait produire ses premiers résultats en 2018. Selon les termes du contrat, Transgene sera sponsor de l’étude clinique ; Bristol-Myers Squibb fournira Opdivo.
La rédaction SCT reste positif sur Transgene avec objectif de cours réitéré 5.20€ et 6.80€ sur dépassement des 3.50€. A 10H40, la biotech progresse de +6% à 3.37€. C'est l'une des biotech préférées de la rédaction SCT qui pourrait "renaître" dés 2017. Depuis le 1er avis positif émis le 29 mars 2017, Transgene progresse déjà de +30%. 
Cours : 3.37€
Risque : Moyen
AMF : Aucun titre Transgene en portefeuille le 26.04.2017

jeudi 6 avril 2017

Analyse graphique Leadmedia 06.04.17


Leadmedia a aujourd'hui réintégré son range 0.74€ / 1.04€ mettant fin ainsi à un épisode baissier d'une semaine du 30 mars 2017 au 6 avril 2017. On notera que cet épisode baissier  de quelques jours s'est fait dans de tout petit volume ce qui peut rendre ce mouvement "contestable". La résistance majeure se situe à 1.04€ avec une mini résistance détectée à 0.83€. Le GAP à 0.94€ du 31 janvier 2017 pourrait jouer un rôle d'attraction au cours des prochaines séances. Au niveau des indicateurs, pour la première fois depuis octobre 2016, l'indicateurs Accu/Distri est passé en mode accumulation. Le MACD est également proche de se retourner. Avec quasiment 500 000 titres échangés soit 5% du capital échangé, on peut qualifier cette séance d'historique en terme de volume. Cette séance pourrait servir de tremplin au titre avant publication des résultats le 14 avril 2017. Le marché small caps est devenu depuis quelques heures friand des penny stocks, nano small caps. Leadmedia pourrait après Kindy et DBT devenir le prochain "joujou" des spéculateurs avertis. Les scanners / screenners outils de travail des day traders mettent ce soir Leadmedia Group en alerte élevé. A suivre.

AMF : Je détiens des titres Leadmedia Group le 06.04.2017

Stentys : Les résultats 2016 sont encourageants

La société de technologie médicale qui commercialise le premier et le seul stent auto-apposant coronaire a publié fin mars 2017 des résultats annuels encourageants. En effet, l’exercice 2016 a été marqué par une hausse du chiffre d’affaires de +20% à 7,3 M€ essentiellement portée par la gamme de stents Xposition et la réduction de la perte opérationnelle de 12% à -8,4 M€ contre -9,5 M€ en 2015 et de la consommation de trésorerie opérationnelle. Stentys avait mise en place, au cours du 2nd semestre 2016 d’un plan de restructuration dont le montant total s’élève à 1,2 M€. L’effectif de STENTYS est passé de 33 à 28 collaborateurs entre fin 2015 et fin 2016. 

 Au 31 décembre 2016, le niveau de trésorerie de STENTYS s’établit à 17,0 M€, contre 10,7 M€ au 31 décembre 2015. Ce renforcement des moyens financiers résulte, d’une part, de l’augmentation de capital de 12,6 M€ réalisée en février 2016 et, d’autre part, d’une diminution significative de la consommation de trésorerie opérationnelle, passant de 11,4 M€ en 2015 à 5,3 M€ en 2016. 

STENTYS entend poursuivre sa stratégie de croissance dans des zones d’intérêt stratégiques (Europe, Moyen-Orient, Asie, Amérique latine) en s’appuyant sur sa nouvelle organisation commerciale, et avec une attention particulière portée à la maîtrise de ses coûts opérationnels. Sur le plan clinique et réglementaire, STENTYS continue de déployer sa stratégie avec, d’une part, le recrutement de l’étude TRUNC en ligne avec l’objectif de disposer des premiers résultats cliniques à la fin du 1er semestre 2018, et d’autre part, l’inclusion du 1er patient de l’étude WIN prévue au cours du 1er semestre 2017.

La tendance graphique est à l'amélioration avec une sortie de sa tendance baissière court terme. Le titre est au tapis et devrait logiquement rebondir avec en cible direct 2.80€ et 3.10€. 

Cours : 2.49€
Objectif : 2.80€ et 3.10€
Risque : Faible


 AMF : Je détiens des titres Stentys en portefeuille le 06.04.2017

samedi 25 mars 2017

Small caps : Pépite détectée - Potentiel à minima >= 100%

Valeur value, valeur de croissance... Bref cette valeur a tout d'une future grande.  Grosse décote sur capitaux propres, et dividende à la clef d'environ 5% sur les cours actuels. La rédaction estime le potentiel de hausse de cette valeur a 100% d'ici 12 mois. Titre à ranger dans la catégorie des valeurs SCT telles s : Plastivaloire, LNC, Inside Secure... 

mercredi 22 mars 2017

La France conclut un traitement contre le VIH en détectant des cellules avec des virus endormis

Des chercheurs français ont trouvé une protéine seulement exprimée dans les cellules de réservoirinfectées par le VIH, ouvrant la voie à un traitement contre le VIH qui élimine complètement le virus.

Des chercheurs de l'Institut de Génétique Humaine de l'Université de Montpellier ont découvert une protéine CD32a qui n'est présente qu'à la surface des cellules T CD4 infectées par le VIH dormant. Ce biomarqueur a le potentiel d'être utilisé pour cibler et éliminer les réservoirs du VIH, le «Saint Graal» pour une cure contre le VIH.

La recherche, publiée aujourd'hui dans Nature, a comparé les cellules infectées et saines pour identifier les biomarqueurs possibles pour les cellules réservoir et a démontré in vitro que l'élimination des cellules avec la protéine CD32a pourrait réduire significativement la production virale. Un brevet appartenant à l'agence CNRS a été déposé pour couvrir les utilisations diagnostiques et thérapeutiques du nouveau biomarqueur.

C'est en effet une énorme découverte pour le champ du VIH puisque les réservoirs de virus latents semblent être le principal obstacle à l'élimination complète du virus. La norme actuelle de soins, la thérapie antirétrovirale (ART), ne tue que les cellules dans lesquelles le virus est actif. Lorsque les patients arrêtent de prendre ce médicament, les virus inactifs peuvent être activés et recommencer à croître.

Pour développer une cure vraiment fonctionnelle contre le VIH, il est alors nécessaire d'éliminer non seulement les virus actifs mais aussi les virus latents cachés dans les cellules immunitaires. En fait, deux des approches les plus avancées pour la guérison du VIH visent ce réservoir viral. Le français Abivax le fait en induisant l'activation du virus latent, tandis que InnaVirVax, également en France, protège les cellules T CD4 saines contre l'infection par le virus.

La nouvelle découverte au sein de l'IHG, réalisée en collaboration avec l'Inserm, l'Institut Pasteur, l'hôpital Henri-Mondor AP-HP à Créteil, l'hôpital Gui de Chauliac et l'Institut de recherche sur les vaccins ouvre la voie à une nouvelle génération de stratégies qui Visent directement l'élimination des cellules immunitaires qui hébergent des virus inactifs. On dirait que nous sommes maintenant un peu plus près d'une vraie cure contre le VIH!

Source : http://labiotech.eu/hiv-cure-detect-dormant-virus/

TOP SCT 1er trimestre 2017


mardi 21 mars 2017

DBT (valeur SCT) : +170% de hausse en 4 mois

DBT avait été ciblé par la rédaction SCT fin 2016. Rappel de l'article publié le 29 novembre 2016 en zone privilégiée : http://www.smallcapstrading.fr/16-articles-premium/591-une-small-cap-version-delta-drone-2014-ciblee-ce-soir


Il y a deux ans quasiment jour pour jour, la rédaction avait tapé fort en misant sur un redressement du cours de Delta Drone. Le résultat avait été sans appel et au dessus des mes espérances : + 1000% en quelques semaines ! La rédaction a ciblé ce soir une autre valeur capable de réaliser une très telle performance à TCT. Je vous la délivre sans aucun tabou dans ce billet.

  Le marché small caps manque de convictions en cette fin de mois de Novembre. Mise à part Coil (+100%) et Avanquest Software (+70%) depuis le premier et seul avis positif de la rédaction, il n'y actuellement pas grand chose à se mettre sous la dent dans le compartiment micro small cap. Les bons dossiers ou dossiers dits de recovery ne semblent pas encore enthousiasmer les foules à tort...En effet, comme évoqué dans le billet d"hier intitulé "penny stock 2016" certains de ces titres cités dans ce billet risquent fort de doubler avant même la publication de leurs résultats annuels 2016. Qu'on se le dise,  les hausses sur ce genre de dossier vont très vite, deux ou très séances suffisent à avoir raison des excès baissiers exercés sur ces valeurs depuis parfois plusieurs années. 

Dans la série des valeurs capables de flamber dés décembre 2016 à l'instar de ce que j'ai connu sur Delta Drone en 2014, j'ai nommé DBT code ALDBT. Rappelez vous, le titre Delta Drone à l'agonie et en grosse difficulté financière valait à l'époque 10M€ (10M de titre à 1.00€).  Le groupe avait lancé le 12 décembre une augmentation de capital de 2.5M€ pour renforcer ses capitaux propres avec un renforcement de la structure bilancielle par l'émission d'OCABSA d'un montant maximum potentiel de 5 ME. Cette annonce salvatrice pour le groupe avait littéralement fait exploser le cours de bourse passant de 1 à 10€ en quelques semaines.

Montpellier / Abivax : une nouvelle piste sérieuse pour éliminer le virus du VIH

Des chercheurs montpelliérains viennent de découvrir un moyen de différencier les cellules «dormantes» infectées par le VIH des cellules saines. Un espoir certain dans l'éradication définitive du virus.

C'est à cause d'elles que les malades du sida sont contraints de prendre des médicaments à vie : les cellules «dormantes» ou «réservoirs», des cellules du système immunitaire non actives et infectées par le VIH, jusqu'à ce jour indétectables dans l'organisme.

Ces lymphocytes «en veille» servent d'abris au virus de l'immunodéficience humaine (VIH) qui peut ainsi rester en latence pendant plusieurs dizaines d'années dans le corps des malades, sans être inquiété par la réponse immunitaire ou les traitements antirétroviraux.

lundi 20 mars 2017

Treasury Metals (TML.TO) l'aventure continue

En 2015, je vous avais parlé d'une minière « explosive » que je suivais de près :
http://smallcapstrading.blogspot.ch/2015/06/treasury-metals-inc-tmlto-une-miniere.html

http://smallcapstrading.blogspot.ch/2015/07/treasury-metals-le-tournant-30_2.html


En 2015 elle a réalisé un bon de 0.35 à 0.5 CAD soit 42% de hausse et en 2016, elle a produit un rendement de 30% en passant de 0.5 à 0.65 CAD.

Aujourd'hui elle se trouve vers 0.8 CAD et les dernières nouvelles laissent penser que ce n'est pas fini, bien au contraire, prochain objectif 1.3 voire plus.

Tout d'abord c'est un dépôt aurifère du nom de Goliath, d'actuellement 1.5 mios d'onces (dont 1.2 mios en mesurées et indiquées, mais tout n'a pas été exploré) en Ontario (très bonne juridiction), avec toutes les infrastructures (routes, train, électricité) et une ville du nom de Dryden assez proche.

La dernière grande annonce de Treasury Metals est la délivrance du nouveau « Preliminary Economic Assessment » (PEA) et ce dernier est grandiose.

En effet, La valeur actuelle nette de la société est de 306 millions de CAD (après impôts)  soit près de 4x ce qu'elle cote en bourse aujourd'hui 80 millions)

vendredi 17 mars 2017

Petite réflextion DBT / Mastrad

Fin 2016 j'anticipais une forte hausse de l'action DBT avec l'entrée hypothétique d'un investisseur pour pérenniser l'activité. Le titre depuis l'avis positif de la rédaction vient d'être multiplié par 3 passant de 1.6 à 3.8€  tout simplement parce que la société a précisé fin février que les discussions avec de possibles partenaires financiers se poursuivent. 

Mastrad aujourd'hui, dans le même cas de figure que DBT, avait un besoin urgent de se refinancer. Le groupe annonce aujourd'hui son refinancement  par le biais d'un placement privé et d'une levée de fonds auprès de ses actionnaires.Le titre chute étrangement de -10% à 0.70€ après avoir été divisé par 2 sur ses plus hauts quelques jours auparavant...

Nous avons donc d'un coté un marché qui achète la rumeur de refinancement sur DBT (Titre *3) et d'un autre coté un marché qui vend la news de refinancement sur MASTRAD. Incohérence totale...

Voir mon avis sur www.smallcapstrading.fr


mercredi 8 mars 2017

Cybergun : Gare au rebond !

Dans le cadre d'une opération day trading, j'ai pris position à l'achat sur cybergun à 1.08€ et mise sur un rebond du cours en cas de franchissement de la résistance 1.09€

AMF. Actionnaire Cybergun le 08.03.17

mardi 28 février 2017

La watch list penny stock SCT fait un carton !

Le 19 décembre, la rédaction SCT anticipait un rebond des penny stock en  proposant sa watch list "penny stock favorites" avec accélération du mouvement à venir début 2017. Les performances sont au rendez vous sur la quasi totalité des titres et les objectifs allégrement dépassés.

Seuls les titres floutés non pas encore rebondis c'est à dire 3/9 soit 1/3 des valeurs proposées. La valeur 5 cette liste reste ma favorite de cette à liste. Le mois de mars pourrait enfin la mettre sous le feu des projecteurs avec ces résultats à venir. 

mardi 21 février 2017

Ca pleure après avoir réalisé une PV de +16% en 2 semaines sur Néovacs

Le genre de message qui me fait sourire fortement voyez vous. 
1. Je gère un portefeuille SCT quand toi tu gères ton argent de poche
2. Je procède régulièrement à des arbitrages et ici arbitrage Néovacs pour XXX qui a + de potentiel
3. La PV de Néovacs est de +16% en 2 semaines  + Pv sur arbitrage en cours sur l'autre valeur
4. L'objectif majeur de la rédaction sur Néovacs est de 1.40€
 5. Je recommande de ne pas me suivre mes trades (écrit noir sur blanc)
 6. Le TROLL pleure après un gain de 16% en 2 semaines , performance qu'il ne réalisera jamais dans toute sa vie sur la globalité de son portefeuille boursier. 

Pour info, le portefeuille SCT progresse de +106% en 2016 et de +20.5% depuis le début d'année 2017. Le mien perso a été multiplié par plus de 100 en 7 ans. Si j'ai un bon conseil à vous donner Oportune, relisez les CGG que vous avez signé et notez bien qu'en en bas de cette même page il est écrit: "
Les informations et analyses diffusées sur le site Small Caps Trading ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs et ne constituent aucunement une incitation à l’achat, ou à la vente d'actions"
La critique est aisée, l'art est difficile...  

Fume.

lundi 20 février 2017

jeudi 16 février 2017

Leadmedia Group : Tranche 2 absorbée en une dizaine de jours

Reste 12 OCA en Tranche 2 qui à mon avis ont déjà été absorbé par le marché en début de semaine. Le marché à faim et devient sauvage sur ce dossier. Fin de distribution à venir ?

Actionnaire Leadmedia Group le 16.02.17.

mardi 14 février 2017

Cerenis : Attention au réveil du titre avant publication résultat clinique CER 001

Flambée du titre à prévoir en cas de bons résultats cliniques sur le CER 001. Marché d'une 30 aine de milliards de $.

AMF. Actionnaire CERENIS le 14.02.17

lundi 6 février 2017

90% de hausse sur logic Instrument pour les abonnés SCT

Logic instrument fait partie des fortes convictions de la rédaction en juillet 2016 et octobre 2016 après notamment publication du T3. Depuis l'avis positif de la rédaction, la hausse est de +90%.

Rappel de l'article du 12 octobre 2016 :
 

Le chiffre d’affaires consolidé de LOGIC INSTRUMENT est en croissance de 26% depuis le début de l’année, avec un troisième trimestre à + 74%. Pendant ce trimestre, le groupe a notamment commencé à livrer les premières tablettes ARCHOS conçues en partenariat avec La Poste et sa filiale Tikeasy. Elles bénéficient d’une ergonomie simplifiée afin d’intégrer les foyers seniors au monde du numérique et de l'Internet.

Depuis la fin de l’année 2015, LOGIC INSTRUMENT a fait évoluer son organisation et a renforcé les synergies avec les équipes R&D et commerciales d’ARCHOS, pour concevoir des solutions de personnalisation répondant aux nouvelles attentes des clients professionnels. Le marché des produits durcis évolue vers des équipements plus économiques tandis que celui des services s’oriente vers des offres connectées à forte valeur ajoutée. Les compétences de LOGIC INSTRUMENT, associées à celles d’ARCHOS, positionnent le groupe au coeur de ces nouvelles tendances.

Dans le domaine des matériels mobiles durcis, LOGIC INSTRUMENT a présenté plusieurs nouveautés : les tablettes Fieldbook K80 et Fieldbook K101, les smartphones Fieldbook F1 et Fieldbook F53 ainsi que le ARCHOS 50 Saphir, conçu en partenariat avec ARCHOS. Ce dernier est le smartphone idéal des professionnels en extérieur : boîtier durci, écran Gorilla® Glass 4, résistance aux rayures, aux chutes, à la poussière et à l’eau (IP68), à un prix abordable (169€ HT).
Dans le segment des services de personnalisation, les équipes du groupe sont mobilisées sur un deuxième projet dans la télé assistance et surveillance.

lundi 30 janvier 2017

Performance du fond GESTYS BIOTECH

Heureusement qu'il faut être CIF pour ouvrir un fond de gestion. Et dire qu'en tout les zinzins de boursorama dupliquaient les positions de ce fonds. Oh les malheureux...

Reworld Media (pépite SCT ) +70% de hausse pour les abonnés SCT


vendredi 27 janvier 2017

Le boulet du jour (Forum Abivax Boursorama)

Il est bien précisé sur le site SCT que je suis amateur, ne suis pas CIF et qu'il n'est pas recommandé de me suivre ni de dupliquer mes trades. Impossible de ne pas le voir, puisque c'est inscrit dans les CGV que mes abonnés ont signés, en bas de ce blog, en bas du site SCT. Message également répété régulièrement au moins 5 fois par mois dans mes billets.

Avertissement : Les informations et analyses diffusées sur le site Small Caps Trading ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs et ne constituent aucunement une incitation à l’achat, ou à la vente d'actions. Les vidéos et les marques commerciales déposées ou non déposées citées sur Small Caps Trading sont la propriété exclusive de leurs détenteurs respectifs. La responsabilité du site Small Caps Trading ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. 
 
Une petite formation "écriture et compréhension de la langue française" est à mon avis indispensable pour cet intervenant. 

Pour rappel : le portefeuille SCT 2016 a progressé de +106%. Depuis le début d'année 2017, il est également en progression de +13%. 


jeudi 26 janvier 2017

DELTA DRONE (ALDR) : Rebond en vue ?


Débordement en cours de la résistance 1.07€ avec volume.

AMF. J'ai pris une position achat sur DELTA DRONE à 1.07€ (day trading)

mardi 24 janvier 2017

Carton plein pour la rédaction SCT fin 2016 / début 2017.

Quasiment aucun FLOP à déploré actuellement si ce n'est quelques statut quo de titres qui n'ont pas encore rebondis mais qui ne peuvent être à ce jour considéré comme des contreperformances. Parmi les dernières bonnes convictions :

- Avanquest Software : Donné à 0.11 avec objectif 0.188€ , + haut: 0.25€ soit +120% en 3 mois

- Visiomed Group : Donné à 2.20 et 1.95€, objectif : 3.00€, +haut 3.74€ soit +90% en 2 mois

- Crossject : Donné à 3.90€ avec objectif 6.30€, + haut 6.79€ soit +74% en une semaine

- Logic Instrument : Donné à 0.64€, objectif 1 0.90€, + haut 1.07€ soit +67% en 6 mois

- Pharming Group : Donné à 0.22€, objectif : 0.35€, + haut 0.36€ soit +60% en 1 mois , 6 mois

- Coil : Donné à 12.00€, objectif 30.00€, + haut 31€, soit +158% en 3 mois

- Acteos : Donné à 1.00€, objectif 1.70€, +haut 1.60€ soit +60% en 2 mois

- Reworld Media: Donné à 1.17€, objectif 1.90€, + haut 1.60€, soit +50% en 1 mois

- Prologue : Donné à 0.67€, Objectif : 0.90€, + haut 0.97€ soit +40% en 1 mois


Liste non exhaustive des grosses performances en cours de la rédaction SCT. D'autres pépites données en zone cryptée n'ont pas encore entamer leur rebond. Le meilleur reste à venir.

mardi 17 janvier 2017

Leadmedia Group : Reste une OCA dans la tranche 1


Fin de coiffage ?

AMF. actionnaire Leadmedia Group le 17.01.17

lundi 16 janvier 2017

Crossject (alcj) : Pour jouer le rebond technique


Dans le cadre d'une opération day trading / swing trading, j'ai pris une position achat sur Crossject uniquement dans le but de jouer le rebond technique du titre. Le franchissemetn de la résistance 4.83€ valide un retournement de tendance CT. A confirmer lors des prochaines séances.

AMF. Actionnaire Crossject le 16.01.17.

jeudi 12 janvier 2017

Acteos : +50% de hausse depuis l'avis positif de la rédaction SCT

Rappel de l'article publié le 2 décembre 2016 : http://www.smallcapstrading.fr/16-articles-premium/594-acteos-eos-du-mieux-pour-son-s2


Le concepteur et éditeur de logiciels français a connu deux années consécutives difficiles en Bourse. Dans des volumes quasiment insignifiants, le titre a été divisié par 4 passant de 4 à 1.00€. La sanction parait tout de même sévère si l'on s'attache aux fondamentaux du groupe.

Le chiffre d’affaires a connu sur ce 1er semestre 2016 une progression significative de +13% toutefois insuffisante pour compenser les investissements stratégiques opérés au premier semestre. Cette progression a été portée par l’activité Mobilité (+40% à 2,5 M€) beaucoup plus dynamique que les activités Edition et Intégration parce la mobilité s’inscrit dans la continuité historique, alors que les progiciels sont en rupture technologique qui donneront des résultats dès l’année 2017.
La rentabilité à court terme a été pénalisée par les investissements engagés  pour accélérer la dynamique de croissance. La marge brute progresse de 8,7% à 4,2 M€. Elle ressort à 73,8% du chiffre d’affaires contre 76,8% au premier semestre 2015. La progression de la marge brute est insuffisante pour compenser la forte progression des charges d’exploitation liée aux investissements stratégiques en capital humain engagés au niveau marketing, commercial et R&D. Les charges de personnel ressortent ainsi à plus de 3 M€ sur le semestre, représentant près de 53% du chiffre d’affaires total contre 50,9% au premier semestre 2015. Les charges externes progressent également significativement intégrant l’augmentation volontaire des dépenses marketing et commerciales. Elles représentent plus de 31% du chiffre d’affaires du semestre contre 29% sur la même période de 2015.
Cette stratégie d’investissement offensive, qui devrait commencer à porter ses fruits au second semestre, pèse mécaniquement sur la rentabilité à court terme avec un résultat opérationnel négatif à hauteur de 1,06 M€. Après intégration du résultat financier de la charge d’impôt, le résultat net part du Groupe est négatif à hauteur de 1,07 M€.

Avec un endettement financier représentant 66,6% des capitaux propres et une trésorerie positive de plus de 3,3 M€, la situation financière reste maîtrisée. L’obtention d’un nouveau prêt de 1 M€ auprès de la BPI, intervenue en mars 2016, contribuera à financer les efforts de R&D nécessaires, pour finaliser la nouvelle génération des produits. Il permet de conforter la situation de trésorerie du Groupe dans une période d’investissements soutenus.

Depuis deux ans, le Groupe a rebâti les fondations qui doivent lui permettre de retrouver une trajectoire de croissance solide et de renouer avec la profitabilité.

La rédaction passe à l'achat sur ce dossier avec un objectif de cours de 1.70€ avec des achats effectués le 02.12.12 à 1.00€. Acteos fait partie des micro small caps penny stock capables de flamber en cette fin d'année.

Cours : 1.00€

Risque : faible

AMF : Je ne détiens aucun titre ACTEOS en portefeuille le 12.01.17

vendredi 6 janvier 2017

Le cabinet d'analyse Aurgalys à l'achat sur ABIVAX

Abivax, une stratégie recentrée sur ABX464, dans le VIH Dix-huit mois après son introduction en bourse, Abivax a fait le point sur ses programmes de recherche. La société recentre sa stratégie sur l’exploitation des produits et plateformes propriétaires, notamment le développement clinique d’ABX464, indiqué pour le traitement des infections au VIH. En plus de l’essai de phase 2a en cours, Abivax réalisera 2 études cliniques complémentaires en 2017. Ces études destinées à caractériser les mécanismes d’action d’ABX464, pourraient en cas d’issues concluantes, augmenter significativement le potentiel clinique de ce médicament et donc son attractivité auprès des grands laboratoires pharmaceutiques. La société a par ailleurs annoncé qu’elle démarrera un nouveau programme clinique d’ici le début de l’année 2018, avec son autre candidat ABX544 indiqué contre la fièvre Ebola. Abivax a également décidé de suspendre ses programmes issus d’accords avec des instituts cubains, notamment ABX203 (hépatite B chronique) et 3 vaccins commerciaux (fièvre typhoïde, méningite, leptospirose). Une décision que la société justifie par des perspectives cliniques et commerciales incertaines sur ces programmes. Suite à ce redéploiement stratégique, nous avons révisé notre modèle de valorisation de la société Abivax qui s’établit désormais à 160,4 M€, soit 16,5 €/par action.

Etude complète disponible ici : http://www.aurgalys.com/wp-content/uploads/downloads/2017/01/2017-01-04_ABVX_Analyst-Report.pdf

AMF. Actionnaire Abivax le 06.01.17