mercredi 22 mars 2017

La France conclut un traitement contre le VIH en détectant des cellules avec des virus endormis

Des chercheurs français ont trouvé une protéine seulement exprimée dans les cellules de réservoirinfectées par le VIH, ouvrant la voie à un traitement contre le VIH qui élimine complètement le virus.

Des chercheurs de l'Institut de Génétique Humaine de l'Université de Montpellier ont découvert une protéine CD32a qui n'est présente qu'à la surface des cellules T CD4 infectées par le VIH dormant. Ce biomarqueur a le potentiel d'être utilisé pour cibler et éliminer les réservoirs du VIH, le «Saint Graal» pour une cure contre le VIH.

La recherche, publiée aujourd'hui dans Nature, a comparé les cellules infectées et saines pour identifier les biomarqueurs possibles pour les cellules réservoir et a démontré in vitro que l'élimination des cellules avec la protéine CD32a pourrait réduire significativement la production virale. Un brevet appartenant à l'agence CNRS a été déposé pour couvrir les utilisations diagnostiques et thérapeutiques du nouveau biomarqueur.

C'est en effet une énorme découverte pour le champ du VIH puisque les réservoirs de virus latents semblent être le principal obstacle à l'élimination complète du virus. La norme actuelle de soins, la thérapie antirétrovirale (ART), ne tue que les cellules dans lesquelles le virus est actif. Lorsque les patients arrêtent de prendre ce médicament, les virus inactifs peuvent être activés et recommencer à croître.

Pour développer une cure vraiment fonctionnelle contre le VIH, il est alors nécessaire d'éliminer non seulement les virus actifs mais aussi les virus latents cachés dans les cellules immunitaires. En fait, deux des approches les plus avancées pour la guérison du VIH visent ce réservoir viral. Le français Abivax le fait en induisant l'activation du virus latent, tandis que InnaVirVax, également en France, protège les cellules T CD4 saines contre l'infection par le virus.

La nouvelle découverte au sein de l'IHG, réalisée en collaboration avec l'Inserm, l'Institut Pasteur, l'hôpital Henri-Mondor AP-HP à Créteil, l'hôpital Gui de Chauliac et l'Institut de recherche sur les vaccins ouvre la voie à une nouvelle génération de stratégies qui Visent directement l'élimination des cellules immunitaires qui hébergent des virus inactifs. On dirait que nous sommes maintenant un peu plus près d'une vraie cure contre le VIH!

Source : http://labiotech.eu/hiv-cure-detect-dormant-virus/

TOP SCT 1er trimestre 2017


mardi 21 mars 2017

DBT (valeur SCT) : +170% de hausse en 4 mois

DBT avait été ciblé par la rédaction SCT fin 2016. Rappel de l'article publié le 29 novembre 2016 en zone privilégiée : http://www.smallcapstrading.fr/16-articles-premium/591-une-small-cap-version-delta-drone-2014-ciblee-ce-soir


Il y a deux ans quasiment jour pour jour, la rédaction avait tapé fort en misant sur un redressement du cours de Delta Drone. Le résultat avait été sans appel et au dessus des mes espérances : + 1000% en quelques semaines ! La rédaction a ciblé ce soir une autre valeur capable de réaliser une très telle performance à TCT. Je vous la délivre sans aucun tabou dans ce billet.

  Le marché small caps manque de convictions en cette fin de mois de Novembre. Mise à part Coil (+100%) et Avanquest Software (+70%) depuis le premier et seul avis positif de la rédaction, il n'y actuellement pas grand chose à se mettre sous la dent dans le compartiment micro small cap. Les bons dossiers ou dossiers dits de recovery ne semblent pas encore enthousiasmer les foules à tort...En effet, comme évoqué dans le billet d"hier intitulé "penny stock 2016" certains de ces titres cités dans ce billet risquent fort de doubler avant même la publication de leurs résultats annuels 2016. Qu'on se le dise,  les hausses sur ce genre de dossier vont très vite, deux ou très séances suffisent à avoir raison des excès baissiers exercés sur ces valeurs depuis parfois plusieurs années. 

Dans la série des valeurs capables de flamber dés décembre 2016 à l'instar de ce que j'ai connu sur Delta Drone en 2014, j'ai nommé DBT code ALDBT. Rappelez vous, le titre Delta Drone à l'agonie et en grosse difficulté financière valait à l'époque 10M€ (10M de titre à 1.00€).  Le groupe avait lancé le 12 décembre une augmentation de capital de 2.5M€ pour renforcer ses capitaux propres avec un renforcement de la structure bilancielle par l'émission d'OCABSA d'un montant maximum potentiel de 5 ME. Cette annonce salvatrice pour le groupe avait littéralement fait exploser le cours de bourse passant de 1 à 10€ en quelques semaines.

Montpellier / Abivax : une nouvelle piste sérieuse pour éliminer le virus du VIH

Des chercheurs montpelliérains viennent de découvrir un moyen de différencier les cellules «dormantes» infectées par le VIH des cellules saines. Un espoir certain dans l'éradication définitive du virus.

C'est à cause d'elles que les malades du sida sont contraints de prendre des médicaments à vie : les cellules «dormantes» ou «réservoirs», des cellules du système immunitaire non actives et infectées par le VIH, jusqu'à ce jour indétectables dans l'organisme.

Ces lymphocytes «en veille» servent d'abris au virus de l'immunodéficience humaine (VIH) qui peut ainsi rester en latence pendant plusieurs dizaines d'années dans le corps des malades, sans être inquiété par la réponse immunitaire ou les traitements antirétroviraux.

lundi 20 mars 2017

Treasury Metals (TML.TO) l'aventure continue

En 2015, je vous avais parlé d'une minière « explosive » que je suivais de près :
http://smallcapstrading.blogspot.ch/2015/06/treasury-metals-inc-tmlto-une-miniere.html

http://smallcapstrading.blogspot.ch/2015/07/treasury-metals-le-tournant-30_2.html


En 2015 elle a réalisé un bon de 0.35 à 0.5 CAD soit 42% de hausse et en 2016, elle a produit un rendement de 30% en passant de 0.5 à 0.65 CAD.

Aujourd'hui elle se trouve vers 0.8 CAD et les dernières nouvelles laissent penser que ce n'est pas fini, bien au contraire, prochain objectif 1.3 voire plus.

Tout d'abord c'est un dépôt aurifère du nom de Goliath, d'actuellement 1.5 mios d'onces (dont 1.2 mios en mesurées et indiquées, mais tout n'a pas été exploré) en Ontario (très bonne juridiction), avec toutes les infrastructures (routes, train, électricité) et une ville du nom de Dryden assez proche.

La dernière grande annonce de Treasury Metals est la délivrance du nouveau « Preliminary Economic Assessment » (PEA) et ce dernier est grandiose.

En effet, La valeur actuelle nette de la société est de 306 millions de CAD (après impôts)  soit près de 4x ce qu'elle cote en bourse aujourd'hui 80 millions)

vendredi 17 mars 2017

Petite réflextion DBT / Mastrad

Fin 2016 j'anticipais une forte hausse de l'action DBT avec l'entrée hypothétique d'un investisseur pour pérenniser l'activité. Le titre depuis l'avis positif de la rédaction vient d'être multiplié par 3 passant de 1.6 à 3.8€  tout simplement parce que la société a précisé fin février que les discussions avec de possibles partenaires financiers se poursuivent. 

Mastrad aujourd'hui, dans le même cas de figure que DBT, avait un besoin urgent de se refinancer. Le groupe annonce aujourd'hui son refinancement  par le biais d'un placement privé et d'une levée de fonds auprès de ses actionnaires.Le titre chute étrangement de -10% à 0.70€ après avoir été divisé par 2 sur ses plus hauts quelques jours auparavant...

Nous avons donc d'un coté un marché qui achète la rumeur de refinancement sur DBT (Titre *3) et d'un autre coté un marché qui vend la news de refinancement sur MASTRAD. Incohérence totale...

Voir mon avis sur www.smallcapstrading.fr


mercredi 8 mars 2017

Cybergun : Gare au rebond !

Dans le cadre d'une opération day trading, j'ai pris position à l'achat sur cybergun à 1.08€ et mise sur un rebond du cours en cas de franchissement de la résistance 1.09€

AMF. Actionnaire Cybergun le 08.03.17